Aller au contenu principal

Le gouvernement nous informe ne pas pouvoir satisfaire à notre demande de vaccination dans les entreprises

Corona
  Wim Deloof
  04 May 2021
vaccinatie

Puisque la grande majorité des travailleurs de la construction n'ont pas de lieu de travail fixe et effectuent le trajet domicile-travail en transport collectif, nous avions demandé aux ministres compétents de permettre la vaccination dans nos entreprises, grâce aux célèbres bus médicaux des services de prévention externe.

Hier, le Ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke nous a communiqué officiellement que la Conférence interministérielle santé publique ne pouvait pas satisfaire à notre demande. Ce n'est pas une surprise car, vendredi, nous avions déjà appris que tant le Bureau exécutif du Conseil supérieur de la prévention et de la protection au travail que la Taskforce Vaccination avaient donné un avis négatif. Ils estiment qu'il n'y a pas lieu de s'écarter de la stratégie déployée à l'origine, qui est fondée sur le risque sanitaire et l'âge (des plus âgés aux plus jeunes). Maintenant que les vaccinations contre le COVID-19 se sont accélérées depuis deux semaines, les experts souhaitent également conserver les centres de vaccination fixes, où toute l'infrastructure et le savoir-faire sont disponibles pour garantir que tout se passe bien et en toute sécurité.

Les cabinets concernés promettent toutefois qu'à l'avenir et dans la perspective d'une éventuelle troisième injection (le « booster » déjà annoncé par Pfizer contre les nouveaux variants) ou d'un vaccin annuel contre le coronavirus, comme nous le connaissons déjà pour la grippe saisonnière ordinaire, ils examineront sérieusement notre proposition de vacciner dans les entreprises.