Aller au contenu principal

L’inflation au plus haut depuis 40 ans : l’impact sur les salaires de la construction est énorme

Economique
  Wim Deloof
  01 June 2022
inflatie

L'inflation passe de 8,31 % à 8,97 % en mai. Ainsi, elle atteint son niveau le plus élevé depuis août 1982, lorsque l'inflation était de 9,02 %. Cette augmentation, comme celle des derniers mois, est largement due aux prix élevés de l'énergie. En outre, l'inflation des denrées alimentaires a également fortement augmenté au cours des derniers mois.

Pour les salaires de la construction, cela signifie que nous devons à nouveau réviser à la hausse les prévisions de l'index. Plus précisément, l'indexation trimestrielle de la CP 124 au 1er juillet sera désormais de 2,42 %. L'indexation totale sur toute l’année 2022 serait proche de 8 % (soit 7,95 %). En ce qui concerne la CP 149.01, l’indexation est annuelle et elle ne sera pas mise en œuvre avant le 1er janvier 2023. Cette indexation est déjà estimée à 7,37 %.

La Confédération Construction trouve qu'il est juste de bien payer les travailleurs de notre secteur, mais la pression de l'indexation des salaires commence désormais à devenir très forte et est de plus en plus perçue comme problématique par nos entrepreneurs. N'oublions pas que les prix des matériaux de construction, tout comme ceux de l'énergie, sont toujours très élevés. De plus, le secteur de la construction est toujours un secteur sujet aux faibles marges ; la rentabilité et les liquidités de nos entreprises peuvent donc difficilement absorber des augmentations de prix aussi rapides et abruptes.

La Confédération Construction indique donc aux entreprises de construction de répercuter ces nombreuses hausses de prix sur leurs clients, en partie ou en totalité. Nous n’avons pas d’autre choix. Selon la fédération sectorielle, l'indexation des salaires devrait être réservée à ceux qui en ont vraiment besoin, par le biais d'une correction sociale.

Articles liés