Aller au contenu principal

Le gouvernement wallon décide tout de même de maintenir l'obligation du port du masque dans toute la région

Corona
  Wim Deloof
  03 October 2021
mondmasker

Le gouvernement wallon a décidé de reporter la suppression de l'obligation du port du masque dans toute la région, après la décision des bourgmestres de Liège et de Charleroi et alors que d'autres villes envisageaient de prendre également cette mesure. Et ce, tant par souci de clarté que de sécurité, car le taux de vaccination est plus bas qu'en Flandre.

Cela n'a pas seulement des conséquences pour les secteurs de l'horeca et du commerce de détail, mais signifie également que sur les chantiers wallons, les assouplissements concernant les masques, tels que publiés à la fin de la semaine dernière dans la nouvelle version du Guide générique, seront également reportés, tout comme pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Seule la Flandre a donc donné son feu vert pour la suppression du port du masque à partir du 1er octobre. Pour les entreprises flamandes, le port du masque n'est encore obligatoire que dans les secteurs exclus du « socle fédéral » (couvrant l'ensemble du territoire belge). C'est le cas pour tout le secteur des soins (comme les hôpitaux et les centres de soins résidentiels), le secteur médical (médecins, kinésithérapeutes, dentistes...) et les métiers de contact non médicaux (coiffeurs, secteurs de l'esthétique, tatoueurs...). Pour eux, le port du masque reste donc obligatoire, tant pour les personnes de métier que pour les personnes qui reçoivent ces soins ou ces services.

Enfin, soulignons que les ouvriers flamands de la construction travaillant sur des chantiers wallons ou bruxellois devront également continuer à respecter les « anciennes » règles relatives au port du masque.