Aller au contenu principal

Le Ministre Dermagne lance son plan pluriannuel pour améliorer le bien-être au travail

Sécurité
  Wim Deloof
  25 March 2022
welzijn

Le ministre fédéral de l’Emploi, Pierre-Yves Dermagne, a lancé hier son plan d'action national pour améliorer le bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail 2002-2027. Ce plan est évolutif est sera rediscuté chaque année avec les partenaires sociaux au sein du Conseil supérieur de la prévention et de la protection au travail. Cela permet de s'adapter en fonction des nouveaux défis et des circonstances imprévues.

Ce plan d'action traduit au niveau belge le Cadre stratégique de l’UE en matière de santé et de sécurité au travail pour la période 2021-2027 et prend entièrement en compte la note « priorités » des partenaires sociaux du Conseil supérieur.

Le plan d'action national accorde une grande attention à la prévention des risques psychosociaux, aux troubles squelettiques et musculaires et à la prévention de l'exposition aux agents chimiques dangereux. En outre, il souligne la nécessité d'une approche « vision zéro » en matière d'accidents du travail, accorde une attention claire aux groupes vulnérables et souhaite promouvoir la réintégration des travailleurs handicapés. Enfin, elle s'intéresse également aux changements qui interviennent dans l'organisation du travail, comme le télétravail, qui s'est largement étendu depuis la crise du coronavirus.

À moyen terme, investir dans plus de sécurité et de bien-être se traduira par moins d'accidents du travail, moins de maladies et donc moins d'absentéisme sur le lieu de travail. Dans un secteur où la sécurité est primordiale et la pénurie de personnel devient de plus en plus importante, nous, la Confédération Construction, souhaitons apporter tout notre soutien à ce plan. Mais nous le suivrons également de près et insisterons sur les ajustements qui s'avéreront nécessaires.