Aller au contenu principal

Le Parlement européen plus divisé que jamais sur le paquet « Fit for 55 »

Informations Générales
  Wim Deloof
  10 June 2022
fit for 55

Les députés européens, réunis en session plénière cette semaine, étaient amenés à se pencher sur le paquet « Fit for 55 ». Pour rappel, ce paquet législatif présenté par la Commission européenne l’été dernier a pour objectif de réduire d’au moins 55% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 par rapport au niveau de 1990.

La majorité des textes sur lesquels les députés européens se sont prononcés concerne, parfois de manière plus indirecte, notre secteur :

  • Le Parlement européen ne souhaite pas  inclure les émissions des bâtiments résidentiels au sein du Système d’échange des quotas d’émissions carbone, tel que proposé par la Commission européenne.
  • Le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières a pour objectif de veiller à ce que le prix des produits importés, tels que le ciment, le fer, l'acier ou l'aluminium, soit proportionnel à la teneur en carbone réelle de ceux-ci. 
  • Les députés européens se pencheront sur la création d’un fonds social pour le climat destiné à soutenir les PME et les ménages vulnérables dans la transition énergétique. Notamment au travers d’incitations à la rénovation des bâtiments et au passage à des sources d'énergie renouvelables dans les bâtiments.
  • Le Parlement européen devra également se prononcer sur la décarbonisation des nouvelles voitures vendues d’ici à 2035.

Les députés européens plus divisés que jamais n’ont pu se mettre d’accord sur l’ambition à donner au système d’échange des quotas d’émissions carbone. Ce qui a entrainé le report des votes sur les autres textes.
 

Si vous avez la moindre question au sujet du paquet « Fit for 55 » et sur son impact pour notre secteur, n’hésitez pas à contacter marie-lorraine.bareth@confederationconstruction.be