Aller au contenu principal

L'IBPT et le Centre pour la cybersécurité Belgique tirent à nouveau la sonnette d’alarme face à un tsunami de messages de smishing après de faux SMS

Informations Générales
  Wim Deloof
  16 September 2021
smishing

Depuis la semaine dernière, les opérateurs mobiles ont bloqué plus de 2 millions de SMS par jour. En effet, le dangereux virus Flubot fait à nouveau rage.

Ce virus peut prendre le contrôle total d’un GSM et envoyer des SMS au nom de la victime vers tous les contacts enregistrés dans le répertoire de l’appareil ainsi que vers d’autres numéros de GSM. Plus de 2 000 GSM infectés ont déjà été bloqués par les opérateurs mobiles au cours de ces derniers jours en raison d’un trafic de SMS anormalement élevé.