Aller au contenu principal

Nouvelles règles de testing et de quarantaine dès le 10 janvier

Corona
  Wim Deloof
  06 January 2022
coronatest

En prévision du « tsunami Omicron » et pour limiter l'absentéisme croissant dans les entreprises, la Conférence interministérielle sur la Santé publique a donné son feu vert pour assouplir les règles de testing et de quarantaine dès le lundi 10 janvier. Voici les principaux changements. Nous épinglons également trois éléments importants.

Un contact à haut risque désigne un contact proche avec une personne infectée de plus d'un quart d'heure, à l'intérieur et sans masque. Comprenez bien : nous ne parlons pas ici forcément d'un quart d'heure en une seule fois. Trois contacts de cinq minutes constituent également un contact à haut risque.

Le terme quarantaine est utilisé pour les personnes qui n'ont pas (encore) le COVID, mais qui ont été exposées au virus. Par précaution, elles doivent rester chez elles mais peuvent cependant se rendre (en portant le masque) chez le médecin, chez le pharmacien ou dans les magasins d’alimentation.

Les personnes testées positives doivent aller en isolement, et donc éviter au maximum les contacts, même dans le cercle familial.

En outre, le Comité de concertation d'hier, qui a confirmé les mesures de prévention actuelles, a appelé toutes les personnes qui ont eu un contact à haut risque à porter, par précaution, un masque FFP2 (qui offre une protection sensiblement meilleure) plutôt qu’un masque chirurgical ou un masque en tissu.

Nouvelles règles

  • Pour les personnes qui ont eu un contact à haut risque, mais n'ont pas de symptômes
    • Si elles sont vaccinées depuis moins de cinq mois ou ont reçu la dose « booster » : plus de test ou de quarantaine.
    • Si la dernière dose date de plus de cinq mois : 7 jours de quarantaine, cette période peut s'interrompre après le jour 4 mais avec un test négatif journalier jusqu'au jour 7 inclus.
    • Pour les personnes non vaccinées : encore 10 jours de quarantaine, cette période peut s'interrompre au jour 7 mais avec un test négatif journalier jusqu'au jour 10 inclus.
  • Pour les personnes qui présentent des symptômes
    • En cas de test positif : au moins 7 jours d'isolement, jusqu'à ce que les symptômes aient disparu.
    • En cas de test négatif, vous pouvez quitter l'isolement.
    • En cas d'autotest négatif : demandez un test PCR officiel et mettez-vous 7 jours en isolement. Si ce test PCR est négatif, vous pouvez quitter l'isolement.
  • Les personnes qui ont été testées positives il y a moins de 180 jours (et qui disposent donc d'un certificat de rétablissement) sont de toute façon exemptées du test et de la quarantaine après un contact à haut risque, tant qu'elles ne présentent pas de symptômes, y compris les non-vaccinés.