Aller au contenu principal

Réduction des cotisations ONSS pour les bas salaires - indexation du plafond salarial

Personnel
  Wim Deloof
  12 May 2022
loongrens

Le plafond salarial pour le calcul de la réduction des cotisations ONSS pour les bas salaires a été à nouveau indexé pour le 2e trimestre 2022. En raison de la forte inflation, c’est déjà le 3e trimestre consécutif que ce montant est indexé. Et en raison d’un nouveau dépassement l'indice pivot en avril, le plafond salarial sera à nouveau augmenté pour le 3e trimestre 2022.

Le plafond salarial est passé de 9.588,01 euros (montant valable pour le 1er trimestre 2022) à 9.779,77 euros (nouveau montant valable pour le 2e trimestre 2022) et sera augmenté à 9.975,37 euros pour le 3e trimestre 2022 (montant encore à confirmer officiellement). L'employeur bénéficie d'une réduction des cotisations ONSS pour chaque travailleur dont le salaire trimestriel de référence (c'est-à-dire le salaire trimestriel réel converti en un travailleur temps plein effectuant des prestations complètes) est inférieur à cette limite (plus le salaire est bas, plus la réduction est élevée).

Depuis 2018, le taux facial des cotisations patronales ONSS a été ramené à 25 %. La réduction structurelle des cotisations ONSS qui s'appliquait auparavant à tous les salariés a été supprimée, mais une réduction a été maintenue pour les salaires les plus bas. Afin de maintenir cette réduction, le plafond salarial applicable est indexé (+2 %) chaque fois que l'indice-pivot est dépassé.

Articles liés