Aller au contenu principal

Le secteur de la construction s'en sort bien selon le rapport de Sciensano sur les transmissions du COVID-19 dans la population active

Corona
  Wim Deloof
  30 April 2021
sciensano

Nous les avons attendus assez longtemps, mais au début de cette semaine, les chiffres officiels concernant les infections au coronavirus dans la population active dans l'économie belge ont été publiés. Vous pouvez les retrouver dans un rapport de Sciensano, qui a collaboré avec l'Office national de Sécurité sociale. Les données collectées concernent tant la main-d’œuvre dans le secteur privé que dans le secteur public, durant la période allant du 8 septembre 2020 au 25 janvier 2021 inclus.

Et si nous analysons le nombre d'infections (« incidences ») dans les 21 secteurs différents, la construction s'en sort relativement bien. Nous nous situons dans la moyenne supérieure, ce qui n'est pas si évident pour un secteur dans lequel la grande majorité des travailleurs ne peuvent pas télétravailler. Une étude effectuée par le service de prévention Idewe sur les contacts à haut risque sur le lieu de travail nous permet également de tirer des conclusions positives.

Les mesures de prévention détaillées dans le protocole sectoriel signé le 7 mai dernier par tous les partenaires sociaux ont donc fait leurs preuves. Et le fait qu’une grande partie des activités de construction se déroulent en plein air ou dans des bâtiments semi-ouverts a sans aucun doute aidé à obtenir ces bons résultats.

Personne ne sera surpris d'apprendre que la plupart des infections ont été constatées dans le secteur des soins, les services publics (comme la police, les pompiers et l'armée) et l'enseignement, même si les travailleurs de ces secteurs sont testés plus fréquemment. Dans les secteurs privés, les secteurs du nettoyage et de l'industrie alimentaire attirent particulièrement l'attention. Toutefois, n'oublions pas qu'il est toujours extrêmement difficile dans notre pays de déterminer le lieu réel de l'infection, ce que l'on appelle la recherche de la source.