Aller au contenu principal

Conflit en Ukraine, conséquences éventuelles pour le secteur de la construction

Informations Générales
  Wim Deloof
  03 March 2022
oekraïne

Vendredi dernier, le Président ukrainien, V. Zelensky a décrété une mobilisation générale pour les hommes de 18 à 60 ans présents sur le territoire ukrainien. En Belgique, certaines entreprises de construction doivent faire face au départ volontaire et soudain de travailleurs ou sous-traitants ukrainiens.

Ces départs pourraient entrainer des retards dans l’exécution des travaux. Si vous êtes confrontés à cette situation, vous pouvez demander à votre cocontractant une prolongation de votre délai d’exécution, vu les circonstances exceptionnelles. En cas de questions, veuillez contacter marie-lorraine.bareth@confederationconstruction.be

Ce week-end, la Présidence française du Conseil de l’Union européenne a suggéré l’activation de la directive européenne sur la « protection temporaire » qui prévoit un dispositif de protection et de répartition des personnes déplacées. En cas d’accord entre les États membres sur ce dossier, une partie des citoyens ukrainiens fuyant leur pays en guerre pourrait se voir accorder un titre de séjour valable pour une durée minimum d’un an qui s’accompagnera du droit d’exercer une activité professionnelle. Une grande majorité des ministres européens sont favorables à l’activation d’un tel mécanisme. Néanmoins, dans le cas où aucun accord ne pourrait être trouvé au niveau européen, le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Sammy Mahdi, a indiqué vouloir créer un dispositif similaire pour la Belgique. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des développements à ce sujet.